Vie antérieure - La trahison - 1500 - 1550

Aller en bas

Vie antérieure - La trahison - 1500 - 1550

Message  Etincelle le Mer 7 Oct 2009 - 20:53

Vie antérieure - La trahison 1500 - 1550


Ca date vers 1500 - 1550. Je m'appelais Eugénie.

Alors déjà j'explique un peu la situation. La où j'habite depuis un peu plus de 5 ans, j'ai fait connaissance de ma voisine qui a une fille. Cette jeune fille était un peu comme ma fille.


Le Dimanche 14 décembre 2008 :

Cette fille vient à la maison, elle me demande de l'aide, elle me supplit presque, elle me dit qu'elle a très très peur.

Et donc elle me raconte ce qu'il lui arrive depuis le lundi. Donc je l'aide et j'appelle mon amie pour travailler toutes les 2, car c'est une histoire un peu spécial.

Mon amie arrive et lui passe 2 pierres.

J'avais demandé avant biensur, à cette jeune fille de ne pas en parler à sa mère, car elle ne croit pas à tout ça. Elle nous dit pas de problème, de toute façon je ne lui dis rien car elle cherche toujours quelque chose de scientifique.

Mon amie et moi même, on a commencé à avoir un doute sur ce qu'elle nous a raconté, on s'est dit elle ne nous dit pas tout.

Mais une fois que c'est fini, elle rentre chez elle. Et plouf, que fait t'elle, elle raconte à sa mère.



Le Lundi 15 décembre 2008 :

A midi, je vois la mère dans la voiture qui s'arrête devant chez moi, car cette fille veut impérativement me parler.
Et sa mère me regarde avec un tête mais à faire peur, et elle me dit je passe cette après midi.

Je demande à sa fille qu'est ce qu'elle a sa mère. Elle me dit je ne sais pas. Mais j'ai ressenti tout de suite qu'elle était en colère contre moi. J'ai dit à sa fille, ne me met pas en portafaux avec ta mère je te préviens.
Et elle me raconte ce qui s'est passé le matin à l'école. Et là je commence encore avoir vraiment d'autres doutes.


La mère arrive l'après midi, et me pose des questions. Et donc j'arrive à tourner autour et donc à mentir grrrrrrrrrrrrrr je n'aime pas du tout ça. Mais là il fallait à tout prix que je me protège (vous comprendrez le pourquoi par la suite).


A 16h30, j'appelle la fille sur son portable, et là je lui dis voilà ce que j'ai dit à ta mère. Tu m'avais dit que tu n'en parlais pas à ta mère. Et elle me dit, je ne peux pas, il faut que je lui raconte tout, je lui dis, mais ce n'est pas ce que tu m'as dit hier. Maintenant tu te demerdes comme tu veux, tu me sors de là. Sinon je n'aurais plus confiance en toi.



Le Mardi 16 décembre 2008 :


J'appelle mon amie pour la prévenir et lui dire qu'on annule la séance du dimanche 21. Elle essaye de me rassurer, et je lui explique ce qu'il c'est passé. Elle me dit attendons de voir.

L'après midi, j'avais peur, j'étais prise de panique, j'étais tétanisée. Je me suis mise dans mon lit. C'est dans ma chambre que je me sens le plus en sécurité. J'ai l'impression que je fuis dans mon lit. Je me dis que si la mère revient, je fais semblant de dormir et que je ne l'ai pas entendu. Je ne comprends pas pourquoi je suis comme ça.

Le soir en allant me coucher, j'ai ressenti que ce n'était pas la première fois que cette fille m'avait trahit.




Le Mercredi 17 décembre 2008 :

A 11 h 45, je commence à me sentir très mal, crise de panique, envie de pleurer, au niveau du plexus c'est serré, je suis vraiment très très mal.

J'appelle mon amie dans la panique. Et je lui raconte tout. Et là elle découvre une vie :


Voici cette vie antérieure de trahison :

Elle voit tout d'abord une soeur. Je faisais parti du grande fratrie.
J'avais déjà des capacités exactement comme aujourd'hui. J'aidais les gens dans les soins, et toujours discrétement. Ca ressemble vraiment à ma situation actuelle.
J'avais une soeur qui avait des capacités aussi, mais pas encore développer. Elle voulait avoir tout tout de suite.

Et par jalousie, elle m'a dénoncé.

Et biensur on m'a enfermé A VIE.



J'essaie de me résonner, en me disant on n'est pas dans la même époque, mais pas facile. Je panique encore mais moi, car j'ai les enfants.




Le Jeudi 18 décembre 2008 :

Je suis toujours dans cette crise de panique. Je surveille même par la fenêtre que la mère ne vienne pas. Je deviens carrement parano. Je pris beaucoup depuis quelques jours pour qu'on me protège de cette fille.

Le soir je lui envoie un sms en lui demandant de me rendre les pierres et mon appareil que je lui avais prêté.



Le Vendredi 19 décembre 2008 :

Je reçois un sms de cette fille en me disant c'est maman qui te déposera tout. Imaginez ma tête. Je suis complétement décomposée. Mon mari, heureusement, ne travaillait pas.

A 8h30, quelqu'un frappe à la porte. Ma fille me dit c'est sa mère. J'ai dit à mon mari vas y, tu fais comme si j'étais encore couchée.

Ce qu'il fait. Elle rend tout à mon mari. Mon mari lui demande alors comment va ta fille. Elle répond bof, et elle dit elle est fâchée contre "Etincelle" pour Dimanche. Mon mari surprit, lui dit mais c'est elle qui a demandé de l'aide à Sandrine (Etincelle lol). Elle était très surprise. Et elle dit à mon mari, de toute façon elle ne me dit pas tout, je suis sur qu'elle cache beaucoup de chose.



Et voilà ma petite expérience très traumatisante, mais dont je me soigne doucement.
avatar
Etincelle
Fée
Fée

Féminin
Nombre de messages : 1159
Age : 47
Localisation : Ardennes
Date d'inscription : 31/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum