les geignards, les plaintifs et les empoissoneurs...

Aller en bas

les geignards, les plaintifs et les empoissoneurs...

Message  Yoake le Mar 20 Mai 2008 - 15:12

Au
cours d'une vie, on rencontre toutes sortes de gens. Au cours d'une vie, on travaille avec toutes sortes de personnes : des gens positifs, des gens sympathiques, des gens qui ont du leadership et naturellement, d'autres qui n'en ont pas du tout ! Parfois, nous avons affaire à des geignards, des plaignards et des empoisonneurs d’existence.

Vous travaillez peut-être présentement avec ce genre de personne. Vous gérez peut-être ce genre d’employés ! Ils ne sont pas difficile à reconnaître, ils répètent sans cesse les mêmes phrases:

- C’EST PAS DE MA FAUTE !
- JE N'ÉTAIS PAS AU COURANT !
- ON NE ME DIT JAMAIS RIEN !
- CE N'EST PAS MOI QUI DÉCIDE !
- J’AI TOUJOURS FAIT ÇA DE MÊME !
- JE CHANGERAI PAS À MON ÂGE !
- SI PIERRE-JEAN-JACQUES FAISAIT SA JOB !


et ma préférée : C’EST À CAUSE DE…

Bref,
il existe toujours une raison, un prétexte ou un coupable pour justifier un travail mal effectué, un retard, le fait que quelqu’un d’autre ait obtenu une promotion ou de l’avancement. En aucun cas ces gens ne sont responsables de leurs actions, de leur attitude ou façons de faire.

Ce ne sont pas de mauvaises personnes, seulement des gens qui préfèrent remettre leur destinée entre les mains de d’autres personnes. Ils ne sont pas responsables de leur VIE !

J’avais un vieil ami qui perdait toujours tout ses emplois mais, à chaque fois, il avait toujours une bonne raison. Ils ne le comprenaient pas, ils ne l’appréciaient pas à sa juste valeur, ils étaient trop exigeants, etc. Mais en fait, le problème n’était pas les autres… C’ETAIT LUI !!!


Que pouvons-nous faire avec les gens qui refusent LA RESPONSABILITÉ PERSONNELLE ?
DEMEUREZ POSITIF ! Ne changez pas ! Par votre éclat, vous pourrez amener un peu de lumière dans leurs existences. Comme je le disais plus haut, ce ne sont pas de mauvaises personnes, ces gens ne réalisent tout simplement pas l’effet de leur comportement sur les autres, leur travail, leurs amis, famille, etc.

Avez-vous déjà regardé l’émission sur M6 sur l'échange d'une maman pendant une semaine ? Le but de l’émission est d’envoyer une mère dans une famille dont les valeurs sont complètement contraires aux siennes. On y voit des transformations incroyables.

Et pourtant, au point de départ, les gens étaient bornés et refusaient de changer quoi que ce soit !

AVERTISSEMENT:

POUR CHANGER, IL FAUT VOULOIR CHANGER... CERTAINES PERSONNES NE SONT PAS PRÊTES À CHANGER CAR, POUR ELLES, C'EST BEAUCOUP PLUS AVANTAGEUX D'ÊTRE DES VICTIMES ! Car lorsque nous assumons notre RÔLE de VIE... il n'y plus d'excuses possibles !

C’est parfois difficile de changer car, bien souvent, il s'agit d'une question culturelle et notre mode de pensée provient de nos CROYANCES ! « La vie est difficile », « L’argent ne pousse pas dans les arbres », « Quand on est né pour un petit pain... », « On ne fait ce que l’on veut dans la vie mais ce que l’on peut ! », « On n’était pas riches mais on était honnêtes », « Ça n’arrive qu’à moi ! »

En changeant simplement votre mode de pensée ou en aidant
quelqu’un à changer sa façon de voir les choses (si et seulement si elle est rendue à ce stade !) … vous allez CHANGER VOTRE VIE OU CELLE D'UNE AUTRE PERSONNE !

Voici le TABLEAU DE LA VÉRITÉ à accrocher quelque part pour se ramener à l’ordre lorsque l’envie vous prend de sombrer dans le « C’EST À CAUSE DE… »

Est-ce que le fait de me plaindre, d’accuser les autres, m’aide à :

- Atteindre mes objectifs ?
- Obtenir une promotion ?
- Faire le plein d’énergie ?
- Rencontrer des personnes intéressantes ?
- Influencer positivement les autres ?
- À obtenir de l’appréciation ?
- À développer de nouvelles idées ?
- À être motivé ?
- À progresser ?
- À m’améliorer ?
- À faire plus d’argent ?
- À être plus heureux ?
- À apprécier ce que j’ai ?
- À apprécier les autres ?
- À obtenir ce que je désire ?


Si vous êtes au bureau, accrochez ceci sur votre babillard. Si vous n’avez pas de bureau, écrivez ceci sur une feuille et conservez-là dans votre poche. Si vous travaillez dans votre voiture, collez-vous un POST-IT sur la
boîte à gants, si vous travaillez à l’extérieur, écrivez ceci sur votre pelle ! Bon, je blague un peu, mais à peine…


Il n’y a rien de bien trépidant à fréquenter des geignards, plaignards et autres empoisonneurs. D’ailleurs, peu de choix s’offrent à vous lorsque vous côtoyez ces personnes. Vous pouvez les aider… et s’il n’y a vraiment rien à faire et aucun espoir… COUREZ, COUREZ… SAUVEZ-VOUS avant QU’ILS NE VOUS RATTRAPENT et ne vous contaminent !!!


Source : Bill Marchesin

_________________
Blog : Sentiers intérieur

Amour et Protection sur toi Invité
avatar
Yoake
Administratrice
Administratrice

Féminin
Nombre de messages : 1485
Age : 47
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 05/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les geignards, les plaintifs et les empoissoneurs...

Message  Yoake le Mar 20 Mai 2008 - 15:28

Quand j'ai vu ce texte... j'ai pensé à moi pendant une dizaine d'années. Beaucoup de choses m'étaient tombé dessus et je n'arrivais plus à faire face. Pas facile de se remettre de décès de personnes chérs, de harcélement moral au travail, de disputes répétitives avec son entourage parce ce que nous ne nous comprenions plus.

Au fur et à mesure, je me suis enfermée dans une bulle et je me disais "ce n'est pas ma faute", "c'est la faute de untel, s'il avait fait son travail", "j'ai perdu mon emploi, parce ce que c'est la faute de untel", et je me plaignais du coup de la vie (alors que je n'avais pas de problème à l'époque), et de mes voisins, ect.

Finalement, petit à petit j'ai ouvert les yeux sur ma façon d'agir. Et j'ai eu honte de moi. Oh, il m'arrive encore de me plaindre... mais j'avoue que lorsque je m'en aperçois, je ne suis pas complaisante avec moi-même. Ce que M. Marchesin explique est vrai. On ne peut pas changer une personne, si elle n'a pas envie de progresser. Combien de fois, je suis tombée sur des murs, car on ne s'en rend pas compte quand on y est... mais les plaignards, ventard, empoissonneurs en tout genre sont très difficile à vivre et ont un égo pour certains surdimentionnés. Alors, pour qu'ils admettent qu'ils fassent partie de cette catégories, vous pouvez toujours courir.

Ce changement, c'est eux qui doivent le faire et comprendre surtout qu'ils ont besoin de ce changement. Ne larguez pas tout de suite une personne qui se trouve dans cet état. Moi, c'est en étant auprès de personnes positives que j'ai pu progresser. Donc, montrer l'exemple et n'envoyez pas tout en l'air parce ce que ça vous "gonfle", ou que vous vous estimez "mieux que ces personnes". Si nous sommes sur Terre, je pense que nous sommes tous logés à la même enseigne. Donc, vous n'êtes pas "mieux" que lui ou elle.

Par contre, si au bout de quelques temps vous voyez que malgré tout ce que vous déployiez en efforts (humour, bonne humeur, pensées positives ect... ) reste lettre morte, eloignez vous de manière progressive.
Si on vous pose la question de cet éloignement, expliquer fermement pourquoi vous éloigner. Se sera un service que vous lui rendrez... car même s'il ou elle vous dise ou ressente que "je suis une victime", je pense qu'elle réfléchirons à leur comportement et essaieront de s'améliorer pour leurs prochaines rencontres.

_________________
Blog : Sentiers intérieur

Amour et Protection sur toi Invité
avatar
Yoake
Administratrice
Administratrice

Féminin
Nombre de messages : 1485
Age : 47
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 05/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum